Revue de presses

La Presse de Tunisie: Programme Thniti by CONECT & QFF Formation d’une nouvelle génération d’entrepreneurs

/

Programme Thniti by CONECT & QFF

Formation d’une nouvelle génération d’entrepreneurs

Les entrepreneurs en herbe ont bénéficié d’un encadrement dans toutes les phases de lancement de leurs projets, soit depuis l’élaboration d’un Business plan solide et d’un dossier de financement parfaitement bancable, en passant par le lancement de projets et leur gestion courante, jusqu’au développement et l’extension pour certains d’eux.
Par l’intermédiaire du soutien inconditionnel de tous ses partenaires, et de par sa volonté à  participer intensivement et activement dans l’évolution du paysage entrepreneurial tunisien, le programme Thniti by Conect & QFF œuvre depuis quatre ans  à garantir  l’essor de la culture entrepreneuriale dans toutes les régions du  pays, et ce, principalement, à travers l’encouragement des idées de projets et l’accompagnement des porteurs de projets à tous les niveaux pour leur concrétisation.

 

 

Promouvoir et soutenir l’entrepreneuriat est la principale mission dudit programme, mais cette responsabilité est partagée avec tout l’écosystème des affaires existant qui est composé de partenaires, qui se sont engagés à soutenir les nouveaux promoteurs en mettant à profit leur expérience et leur savoir-faire.
L’évaluation quantitative du programme depuis son lancement en 2014 montre que les actions menées ont abouti à des résultats assez encourageants.

 

 

 

Un Business plan

 

 

Fort de l’expertise de son équipe et de celle de ses partenaires, le programme Thniti by Conect & QFF  continue à déployer encore plus d’efforts pour faire émerger de nouveaux entrepreneurs. Ces derniers bénéficient, au préalable, d’un encadrement dans toutes les phases de lancement de leurs projets, soit de l’élaboration d’un Business plan solide et d’un dossier de financement parfaitement bancable, en passant par le lancement de projets et leur gestion courante, jusqu’au développement et l’extension pour certains d’eux.

 

Créateurs de richesses et de valeurs sûres, des projets ont pu voir le jour après quelques jours de leur conception. Les derniers résultats du programme sur la période allant de l’année 2014 jusqu’au mois de mars 2018 dans les diverses régions ciblées, à savoir Bizerte, Gabès, Gafsa, Jendouba, Kairouan, Kasserine, Kébili, Le Kef, Béja, Mahdia, Médenine, Sfax, Sidi Bouzid, Siliana, Tataouine, Tozeur et Zaghouan sont une source de fierté pour les gestionnaires du programme.

 

Ainsi, 8.644 idées de projets ont été inscrites et 1.483 entrepreneurs formés. Il a été possible, de même, de constituer 2.156 comités locaux de sélection et de valider 499 projets. Malheureusement, 69 projets ont été rejetés par les organismes de financement, tandis que 80 autres projets ont été abandonnés après leur validation.

 

 

Parallèlement, 169 projets ont démarré leur activité, ce qui a permis de générer 414 emplois. Ainsi 135 coaches et formateurs ont été mis à la disposition des entrepreneurs. Autant de chiffres qui montrent que le programme a atteint une partie de ses objectifs dans la création de projets après la formation des entrepreneurs des régions ciblées.

 

 

 

Auteur : Chokri GHARBI

 

 

 

Source :  http://www.lapresse.tn/index.php?option=com_economie&task=article&id=151374