Une vie de qualité pour tous

Respecter la dignité des handicapés et assurer leur autonomie en contribuant à leur insertion professionnelle et sociale, telle est la devise du projet ED In Place lancé le 28 Juin 2013. Cofinancé par le ministère des affaires étrangères italien, la CONECT est en étroite collaboration avec des différentes associations et institutions portées par la volonté d’agir.  Ed In Place répond aux problèmes d’aujourd’hui en analysant le marché du travail tunisien et libyen, et fournit des solutions pour l’avenir en réalisant le programme de formation pour les experts qui vont encadrer les handicapés.

Ces deux objectifs vont de pair, elles se renforcent l’une l’autre. La compétence que nous développons à travers nos programmes de formation permet aux experts d’avoir une approche pédagogique convenable aux handicapés et ainsi de les accompagner au mieux pendant leur insertion professionnelle.

 

Durée du projet : 2013- 2016
Budget global : 27 500,00 TND
Budget géré par la CONECT : 27 500,00 TND

Partenaires

  • Workshop ED. in-place

    Le lancement officiel du projet ED in place fut le 28 Octobre 2013 en marge du premier congrès national de la CONECT. Au-delà de la présentation des objectifs de cette initiative l’atelier a servi, surtout en la présence d’environ quatre-vingt participants dont des chefs d’entreprise adhérents à la CONECT Tunisie et Libye, à sensibiliser les acteurs clés de la société civile et des entreprises sur les thèmes liés au handicap.  

  • Identification et réalisation d’un programme de formation de formateurs

    Le cours de formation prépare les participants du point de vue méthodologique, psychologique et technique à approcher les personnes handicapées. Il s’adresse au personnel des entreprises, aux responsables de la formation professionnelle ainsi qu’aux formateurs professionnels. La structure des cours comprend 178 heures de modules et des stages pratiques. La formation a commencé mi-Novembre 2013 pour une durée de quatre mois.

  • Learning Tour

    Incluse dans le processus de formation, la visite d’une semaine en Italie entre le 11 et 18 Novembre 2013 cible les Professionnels des ressources humaines (entreprises et recruteurs) pour connaître le système de formation et de placement italien. Les participants se sont rendus aussi à l’Université de Modena et Reggio Emilia, pour comprendre les méthodologies utilisées dans l’approche des personnes handicapées mais aussi pour visiter des entreprises, de confédérations d’entreprises et de centres pour l’emploi qui s’occupent de l’embauche de personnes handicapées.  

  • Suivi et accompagnement des jeunes entrepreneurs

    L’accompagnement des jeunes handicapés a pour objectif la création d’une entreprise à travers l’octroi d’un don de 4450 dinars pour chaque entrepreneur déjà formé. Le suivi est aussi garanti pendant la phase qui suit la création de l’entreprise.

    Deux coachs appliquant la nouvelle méthodologie récemment apprise, sont en permanence aux cotés des entrepreneurs pour les aider à les surmonter toute difficulté. Des rapports d’évaluation trimestriels sont établis pour mieux cerner les carences remarquées et trouver ainsi des solutions immédiates efficaces qui garantissent la durabilité et rentabilité des projets.

Etant donné que les personnes handicapées, considérées comme le groupe le plus vulnérable, présentent une moyenne des taux de chômage trois à quatre fois plus élevé que le reste de la population active.

Sur le plan local, l’initiative ED in place a su surmonter un système d’information et de communication insuffisant et le manque de formation et d’outils à disposition des conseillers d’emploi ; et ceci en, mettant son propre programme de formation. Par conséquent les coachs formés sont aptes d’un point de vue méthodologique, psychologique et technique à approcher les personnes handicapées. Cet encadrement a permis aux quatre jeunes entrepreneurs faisant partie candidats sélectionnés, de ne pas abandonner malgré les difficultés rencontrées dans la phase de lancement. Bien au contraire, et en plus d’une meilleure autonomie financière, les jeunes handicapés tunisiens ressentent un changement de regard sur le handicap au sein de la société. Graduellement, ils ne seront plus perçus comme des individus passifs et improductifs, mais comme des individus dotés de compétences et capacités à valoriser au sein de la population active et sur le marché de l’emploi.  

Production de linge de maison

ED-IN place, est un projet cofinancé par le ministère Italien des affaires étrangères qui contribue à la création d’opportunités d’intégration sociale et professionnelles des jeunes Tunisiens et Libyens qui souffrent d’un handicap.

Wafa Loumi, tunisienne originaire de Sfax, a pu bénéficier de ce programme.

Ayant une formation en produit informatisé et broderie, elle a eu l’idée de créer son propre projet « Production de linge de maison ».

Après 3 ans de recherche, et d’encouragement de la part de CONECT, Wafa a pu avoir un financement de 4500 DT.

Grace à son sens de la responsabilité et sa persévérance wafa mènera prochainement son projet à terme, en se distinguant de ses concurrents à travers ses produits personnalisés et son savoir-faire.

« Je serais toujours reconnaissante à la CONECT, qui m’a boosté à créer ce projet »

Lingua Island (Centre de formation linguistique)

Wiem Kriouane âgée de 27 ans, originaire de l’île de Djerba a obtenu une maitrise en anglais en (quelle année?).
Passionnée de langues étrangères et de découvertes, elle a décidé de créer son propre centre de formation linguistique dédié aux enfants.
Lingua Island, est le fruit de sa persévérance, sa passion et ses études. Wiem souhaite nouer des partenariats avec des institutions étrangères et signer des conventions favorisant les échanges culturels notamment avec l’AMEDEAST et le BRITISH COUNCIL.

Save