Actualites

15 & 16 février 2018 – DiasporaLab – DiafrikInvest

/

 

DiasporaLab
Vous êtes d’origine marocaine, sénégalaise ou tunisienne et vous résidez en Europe ?Vous voulez créer une entreprise en Afrique ?

 

Le DiasporaLab est fait pour vous !

 

Rendez-vous les 15 & 16 février 2018 à l’Espace International WBI – Wallonie Bruxelles International, à Bruxelles

 

Venez confronter votre idée, votre projet à la réalité !

 

Le DiasporaLab c’est 2 jours d’expertise, de coaching et de networking pour amorcer votre projet et préparer le lancement de votre activité.

 

A cette occasion, nous faisons appel à une dizaine d’expert pays du Maroc, du Sénégal et de la Tunisie qui seront à votre disposition (juristes, experts-comptable, banques, coachs-accompagnateurs) pour des sessions de Doing Business, du conseil en B2B et des ateliers de coaching.

 

La participation au DiasporaLab est soumise à candidature. 25 places maxi.

 

Télécharger le dépliant de présentation et le formulaire de candidature DiasporaLab en cliquant ici

 

> Attention ! Clôture des inscriptions : mercredi 7 février 2018 <

 

La sélection au DiasporaLab comprend 2 jours d’atelier et la prise en charge de votre hébergement (2 nuits d’hôtel + petits déjeuners + déjeuners).Participation aux frais d’organisation : 71 € / personne

 

Le DiasporaLab Benelux est organisé en collaboration avec l’APEFE – Association pour la Promotion de l’Éducation et de la Formation à l’Étranger, l’AWEX – Agence wallonne à l’Exportation et aux Investissements étrangers et WBI – Wallonie-Bruxelles International.
Le projet DiafrikInvest est mis en œuvre par ANIMA Investment Network, l’ACIM, le CJD Sénégal, la CONECT (Tunisie) et Startup Maroc et l’AMDIE, partenaire associé. DiafrikInvest a pour ambition d’accélérer et d’accompagner la mobilisation des hauts talents, des entrepreneurs et des investisseurs de la diaspora pour dynamiser les relations d’affaires entre l’Europe, le Maroc, le Sénégal et la Tunisie, et ainsi contribuer au développement économique. Le projet est mis en œuvre, pendant trois ans (2016-2019), dans le cadre du Dialogue Euro-Africain sur la Migration et le Développement (Processus de Rabat) qui rassemble plus d’une cinquantaine de pays le long de la route migratoire ouest-africaine.